Tu étais là

Publié le par Charra

Tu étais là
et je ne le savais pas
Tu marches
toujours en avant
dès le commencement
dans la suite des temps
parole pure
verbe offert
premier-né
de ceux créés en toi
pour suivre et faire
moi incapable par moi-même qui sans toi ne suis rien
aujourd'hui et demain
ce que j'ai
jusqu'à la fin
certaine
toi
sans commencement de jours
ni fin de vie.

Poème offert, à sa demande, au philosophe Paul Ricoeur.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sév 05/08/2009 09:38

Joli.
Journée bonne.