Les ténèbres

Publié le par Charra

Les ténèbres avaient investi
les jours et les nuits
J'étais chaos
tohu-bohu de tous mes os
J'errais entre les eaux
semblable à un point éjecté
dans les immensités
au rond-point des fumées
Où irais-je
Eternel
toi seul
tu peux m'établir
J'irai jusqu'à ce lieu du crâne
jusqu'à ce point précis
où INRI est écrit

Où l'homme ne peut s'étendre
là tu me feras comprendre
quelle est la largeur et la longueur
                la profondeur et la hauteur
tu me feras connaître
l'amour qui - ô puissance -
surpasse toute connaissance.


In "Aujour'nuit"
Editions Saint-Germain-des-Prés, 1986
Collection " chemins profonds ".

Commenter cet article